7 étapes indispensables pour votre installation à Dublin

Par Olivier
Dans Se loger
Jan 31st, 2015
13 commentaires
66900 Views
Share

Lorsque vous allez arriver dans la capitale Irlandaise, vous risquez d’être surpris par la décontraction et la bonne humeur qui règnent sur Dublin. Il est tentant de se laisser aller à la joie de vivre locale et de remettre au lendemain les choses administratives indispensables à votre installation. Pour vous faciliter la tâche et vous permettre de passer plus de temps à savourer les multiples plaisirs de Dublin, voici un article pour vous aider à réussir facilement et à moindre coût votre installation dans la capitale Irlandaise !

J’ai réussi à m’installer en une semaine sans trop de problème, voici donc mon retour d’expérience pour aborder les 7 étapes dans le bon ordre. Des conseils qui vous seront précieux, à tous les futurs dublinois, et vous permettront d’éviter de perdre du temps et de l’argent !

Les côtes de la péninsule de Dingle dans le Kerry

Les côtes de la péninsule de Dingle dans le Kerry

1/Trouver un logement à Dublin : poser ses valises pour s’intégrer l’esprit léger !

A votre arrivée, plusieurs solutions s’offrent à vous :

Soit vous avez un ami sur place qui peut vous héberger le temps de trouver l’appartement parfait. Et la, c’est….royal !

– Soit vous débarquez en mode aventurier solitaire et dans ce cas, je vous conseille les locations courtes durées. C’est la solution que j’ai choisi quand je suis arrivé et j’ai trouvé ça assez pratique. Ce sont en général des chambres en colocation au centre ville que vous partagerez avec des personnes de partout dans le monde. Parler anglais, rencontrer des gens et ne s’engager seulement pour quelques semaines. Que demander de plus ?

Vous pouvez louer un petit appart aussi pour une semaine ou deux. En vous y mettant à fond, vous devriez trouver un appart pendant ce temps là.

– En dernier recours, vous pouvez chercher dans les “Hostel” (auberges de jeunesse) qui auront toujours de la place pour vous accueillir. Je vous conseille de jeter un coup d’oeil sur notre liste des meilleures auberges de jeunesse de Dublin, de Cork, ou de Galway.

Dans tous les cas, il sera indispensable de trouver un endroit à vous où déposer vos valises de manière durable pour créer votre nouveau “petit nid douillet”. Alors, on prend son courage à deux mains et on se lance dans la recherche d’un logement sur Dublin.

Quelques astuces à connaître :

– Les loyers sont très chers sur Dublin, mais des quartiers en périphéries très dynamiques et sympathiques sont plus abordables : Rialto, Portobello, Rathmines, Harold Cross, Stoneybatter et Grand Canal Dock sont des parties de la ville très proches du centre (entre 10 et 20 minutes).

– Les irlandais ne sont pas aussi stricts sur la paperasse qu’en France. Lors de votre visite, pas besoin de constituer un dossier de 30 pages avec feuilles de paye des garants. En revanche, pensez à toujours avoir le montant de la caution avec vous lors de la visite si vous souhaitez réserver l’appartement.

– Les assurances habitations sont prises en charge par les propriétaires. Vous n’aurez donc pas à vous inquiéter de cet aspect là. Cependant, il est possible de souscrire une assurance à votre nom pour vos biens personnels en cas de cambriolage.

Pour trouver un logement pas trop cher sur Dublin, rendez vous sur cet article qui détaille tous les bons plans, les sites internet indispensables et les bons réflexes à adopter pour dénicher le logement de vos rêves dans votre nouvelle ville.

ou se loger à Dublin - MyIreland

2/Se procurer un PPS Number pour exister légalement et pouvoir travailler !

Le PPS Number est le Personal Public Service Number en Irlande. Il vous permet d’exister dans le système de fiscalité du pays et est indispensable pour travailler. Le PPS Number peut s’apparenter à notre numéro de Sécurité Sociale : il est confidentiel et personnel.

Ce numéro s’obtient facilement et rapidement mais il faut tout de même constituer un dossier complet avec un passeport valide et un justificatif de domicile.

Dans le cas où vous n’avez pas de justificatif de domicile, il est possible de demander à votre employeur ou à votre propriétaire une attestation. Sachez qu’il est également possible de rajouter votre nom sur une facture (électricité ou gaz) en appelant directement le fournisseur avec l’accord de la personne initialement nommée sur la facture. C’est comme ça (en demandant gentiment à l’un de mes colocs) que j’ai pu obtenir mon justificatif de domicile et donc avoir un PPS Number.

Toutes les démarches détaillées pour le PPS Number sont à retrouver sur cet article.ppsn

3/Ouvrir un compte en banque : étape obligatoire pour une installation facilitée

Si vous souhaitez travailler en Irlande, les compagnies vous demanderont un compte bancaire irlandais où verser votre salaire. Le système bancaire est sensiblement le même qu’en France et la démarche pour ouvrir un compte est similaire : pièce d’identité et justificatif de domicile.

Ce qui change, en revanche, c’est le coût d’un compte bancaire, de nombreuses banques appliquent des frais de quelques centimes (de 0,15 à 0,35 centimes) pour chaque transaction avec la carte bancaire (retrait, paiement, …). Pour éviter ces frais qui peuvent devenir importants à la fin de l’année, il faut avoir un minimum déposé sur son compte, ce montant varie entre 1000 euros et 1500 euros selon les banques et leurs conditions.

Pensez donc à bien vous renseignez sur les conditions d’utilisation de votre carte bancaire et à comparer les offres en cours pour ouvrir un compte bancaire abordable.

Toutes les étapes de l’ouverture d’un compte et les différentes banques implantées en Irlande sont à découvrir sur cet article.

banque d irlande TSB

Bonus : Téléchargez mon guide pour vous installer à Dublin

 Comme je suis conscient que la recherche d’informations prend du temps, j’ai développé un guide pour vous aider à réussir votre déménagement vers l’Irlande. De comment trouver une banque, au PPS number, en passant par la recherche d’appartement, tout est à l’intérieur !

4/Trouver du travail : une étape pas si difficile que ça en tant que qu’expatrié Dublin

Il faut savoir que l’Irlande est en train de devenir un terre d’accueil pour de nombreux expatriés européens qui viennent vivre à Dublin. Ils ont bien raison car l’Irlande est une excellente destination pour trouver un job bien rémunéré et plutôt facile à décrocher si l’on est étranger. Voici les principales raisons qui nous poussent à venir tenter une carrière professionnelle en Irlande :

– Les salaires sont plus élevés qu’en France et le pouvoir d’achat est un peu supérieur à l’hexagone ce qui rendre plus facile le fait de déménager à Dublin.

– De nombreuses multinationales ont délocalisé leurs centres d’appel (customer service) en Irlande. C’est un avantage important pour tous ceux qui parlent une seconde langue. Les français sont donc très recherchés dans les compagnies prestigieuses comme Microsoft, Amazon, Apple, Google, Air Bnb, ….

– Les taxes et les impôts sont normalement “pris à la source” cependant, pour des contrats professionnels ciblant des expatriés Dublin, les conditions peuvent être différentes et le gouvernement peut vous rembourser vos taxes payées à la fin de votre contrat. Pensez bien à passer au “tax office” de votre ville pour vérifier les conditions pour récupérer le montant de vos taxes à la fin de votre séjour ou contrat.

Les petits détails à connaitre avant de se lancer :

– Il n’y a pas de limite d’heures travaillées dans les contrats. La semaine à 35h est très peu répandue en Irlande, il faudra donc tabler sur des contrats aux alentours de 40 à 45 heures par semaine pour un temps plein moyen. Attention aussi car le nombre minimal d’heures n’est pas réglementé non plus, il est possible de se voir proposer un emploi à 5 ou 10h par semaine et donc devoir cumuler différentes activités pour se constituer un salaire total.

– Le salaire peut être payé mensuellement mais beaucoup d’emplois fonctionnent à la semaine. Pensez donc à bien vous renseigner auprès de votre employeur pour savoir les modalités de paiement afin d’être sûr de ne pas vous retrouver bloquer.

– Beaucoup de positions de “Sales Representative” semblent alléchantes en affichant des salaires “OTE + 35 K” mais méfiez vous ! Cela signifie que votre salaire peut aller jusqu’à 35 K mais ces annonces cachent souvent une autre réalité ! Le job peut parfois être en effet de faire du porte à porte pour vendre un produit ou un service et vous n’êtes payé qu’en commission selon le nombre de contrat vendu. Mais la position de “Sales Representative” peut être aussi la position de Commercial derrière un téléphone. Penesez donc à demander plus de détails sur l’opportunité ! Les customer service sont aussi bien rémunérés et fiables comme opportunités de travail !

Tous les sites pour trouver du travail, les méthodes pour réaliser un CV efficace et les astuces pour réussir un entretien en Irlande sont à retrouver sur cet article détaillé.

conditions de travail en Irlande 

5/Transport en commun : mode d’emploi du bus et du Luas (tramway)

Il faut savoir qu’en Irlande le bus est le transport en commun le plus utilisé. Il y a très peu de lignes de train traversant le pays et les prix sont très chers. Concentrons nous donc sur le bus et les deux lignes de tramway (mieux connu sous le nom de “Luas”) pour bien vivre à Dublin.

Bus :

Il y a deux types de bus, ceux de Dublin et les bus interégions qui relient les principales villes du pays. Pour Dublin, il faut compter au minimum 1,95 € par trajet ! Le prix du ticket augmente en fonction du nombre d’arrêts parcourus. Pour tous les tarifs détaillés, rendez vous sur cette page : http://www.dublinbus.ie/en/Fares–Tickets/Fare-Information/Fares/

Pour les bus interégion, le tarif varie entre 10 euros (Dublin – Limerick) et 20 euros (Dublin – Cork). Voici le site internet de la compagnie la moins chère qui vous permettra de profiter de votre expérience d’expatrié Dublin pour passer des week end agréables aux quatre coins du pays sans vous ruiner : http://www.dublincoach.ie/

Bus de ville Dublin

Luas :

Le tramway ne concerne donc que la ville de Dublin. Les deux lignes présentent permettent de traverser la capitale du Nord au Sud et de l’Est en Ouest. Pour un adulte, il faudra compter au minimum 1,80 € pour utiliser le Luas. Pour la totalité des prix et des cartes d’abonnement à la journée, la semaine ou au mois consultez cette page : http://www.luas.ie/single-and-return-tickets.html

luas dublin

Les astuces pour voyager malin :

– Il faut savoir que le Luas s’arrête assez tôt (minuit en semaine et minuit et demi pendant le week end). Mais pas de panique, un service de bus de nuit vous permettra de vous rapprocher de chez vous.

– A noter que les taxis en Irlande sont bien moins chers qu’en France, en moyenne un trajet centre ville périphérie revient entre 10 et 15 euros. Il y en a partout à Dublin ce qui permet de ne jamais être coincé ! Prendre le taxi c’est vivre à Dublin comme un local !

– La Leap Card est votre sésame ! Cette petite carte verte s’achète 5 euros dans presque tous les commerces et vous permet de bénéficier de tarif préférentiel à chaque trajet. 1,39 € au lieu de 1,80 pour le Luas et 1,50 € au lieu de 1,95 € pour le bus. Au final, la carte se rentabilise vraiment vite, vous fait gagner du temps et de l’argent à chaque trajet. Pour la recharger, il suffit d’aller aux bornes de tramway ou dans les magasins. Ainsi vous ne payez que ce que vous consommez et il n’y a pas d’abonnement ou d’obligation de recharge tous les mois !

Taxi Dublin

6/Où faire ses courses sans se ruiner ?

Le grand avantage de l’Irlande pour faire ses courses c’est qu’il existe des “supérettes” à tous les coins de rues et dans toutes la ville. Souvent ouverte jusqu’à 10h du soir voir même plus longtemps, acheter vos produits alimentaires ne sera donc pas un problème. Mais attention aux prix ! Pour ceux qui viennent de déménager à Dublin, on peut facilement prendre des mauvaises habitudes !

Ces petits supermarchés de quartier sont des enseignes des grandes surfaces comme Spar, Tesco ou Centra. C’est très pratique mais les prix sont plus élevés que dans un supermarché normal. Attention donc à la facture à la fin. Le mieux étant de s’organiser pour faire des “grosses” courses le plus souvent possible et garder en dépannage les supérettes de quartier.

Parmi les plus grosses enseignes, on compte Tesco et Dunnes (qui fait aussi des vêtements, de la décoration, …). Les moins chers sont Lidl et Aldi qui se trouvent quasiment dans tous les centres villes du pays.

Magasin Dunnes

7/ Le coût de la vie en Irlande et à Dublin

En fonction d’où vous venez en France, vous ne serez pas dépaysés. En effet les prix en Irlande, et à Dublin sont très similaires aux prix que l’on trouve dans les grandes villes françaises. Afin de sortir, vous divertir et manger attendez-vous à des prix relativement similaires voire légèrement plus élevés, mais la différence n’est pas réellement notable. Les prix des cinémas, restaurants, nourriture, essence, musées, pubs, parcs d’attractions (etc.) sont globalement similaires à ce que l’on a en France.

Toutefois attention à faire vos courses à Lidl, Aldi ou les grands Tesco pour les budgets un peu plus élevés, car si vous vous risquez dans les petites superettes locales vous allez très vite vous retrouver à 20€ pour 5 articles.

Seuls quelques secteurs sont toutefois beaucoup plus chers :

– Les transports (comme vu plus haut), ici les transports coûtent très cher. Comptez entre 1.8€ et 3€ pour un trajet de bus, le train est également très cher (80€ pour un aller-retour Dublin – Cork en train régional)

Les logements, surtout sur Dublin. Les prix sur Dublin sont facilement 2 fois plus élevés qu’en France. Comptez minimum 500€ à 700€ pour une chambre en colocation et 1600€ à 2100€ pour un appartement 2 pièces. Les prix sont bien sur sans les charges. Dans le reste de l’Irlande, les prix sont plus proches de ce que l’on a en France, mais quand même plus élevés.

8/Les bonnes idées de sortie !

Alors là ça devient un peu plus personnel selon vos goûts ! Vous trouverez sur ce lien de nombreuses idées de sortie malines pour tous les expatriés Dublin.

Voici mon TOP 20 des sorties que je préfère !

Visiter autour de Dublin

Glendalough : ancien monastère très vieux avec plusieurs magnifiques randos à faire autour dans les montagnes du Wicklow pour tous les niveaux. Un bus vous y emmène tous les jours, comptez 45 min à 1 heure de trajet ! Un incontournable pour ceux qui veulent vivre à Dublin.

endroits à visiter autour de dublin - glendalough - myireland.fr

Bray + Dun Laoghaire + Blackrock : le triplé gagnant des villes côtières facilement accessibles (bus et DART) et super jolies ! De belles balades à faire sur le “Pier” à Blackrock ou le long de la côte après “Bray Head”.

Greystones for myireland.fr

Howth : une presque île au nord de Dublin juste sublime avec de nombreuses balades à pied le long de la falaise, on se croirait aux Cliff of Moher mais en moins haut. L’avantage c’est que le chemin des falaises est parsemé d’accès un peu secret pour des petites plages tout en bas. Un petit chemin escarpé à descendre et la mer vous appartient !

Endroits autour de Dublin - Howth - myireland.fr

Visiter dans Dublin

Trinity College

Musée du whisky (juste en face de l’entrée de Trinity College)

Guiness Brewery

Jameson Brewery

House of Customs

Christ Church (église construite par les Vikings avec une crypte magnifique)

St Patricks Cathedral

Tichoach House (parlement dont la visite gratuite du samedi midi est absolument bluffante !)

National Gallery (entièrement gratuite, on peut y observer les plus grands peintres comme Picasso et même un tableau du Caravage)

Ma rue préférée c’est CAMDEN STREET avec

Against the Grain : spécialiste des bière irlandaises et Craft Beer)

The Wheelans : un pub qui ferme tard avec des groupe en live la plupart du temps

O’Connell : un pub traditionnel avec une atmosphère du siècle dernier mais une des meilleures Guiness de la ville

L’Opium : de super cocktails à déguster et avec une ambiance “Club”

En dehors de Camden Street, le quartier de Temple Bar est un passage presque obligatoire pour goûter l’euphorie Irlandaise ! Pour une expérience totale, allez boire un “Hot Port” au pub Temple Bar.

Autre pubs intéressants autant pour l’ambiance que pour la décoration et le goût savoureux de la Guiness : SWEENEY’S, et GINGER MAN.

Enfin, un de mes endroits préféré au cœur de Portobello : Headline 57 : un menu de bière hallucinant avec possibilité de manger des ardoises de charcuterie ou fromages dans une ambiance cocooning !

Danser à Dublin :

Pour les night club, il faut aller du côté de Dame Street ou de Harcourt Street (à côté de Stephen Green) où toutes les boites de nuits sont à la suite : Dicey’s et D2 sont les deux institutions des boites de nuits dublinoises !

Articles similaires

13 de réponses vers “7 étapes indispensables pour votre installation à Dublin”

  1. Sarah dit :

    Bonjour Olivier !

    Merci pour cet article clair et qui je pense va m’être super utile !!!

    celui ayant été ecrit il y a plus d’un an je ne sais pas si j’aurai une réponse, mais je tente quand même !

    voila je suis actuellement en bts audiovisuel montage et postproduction en apprentissage, et je débute ma deuxieme annnée.

    l’année prochaine je souhaiterai vraiment (beaucoup) (enormement) m’installer à Dublin, et y travailler en tant que monteuse, tout en suivant une L3 à paris 1 au CNED.

    Or je n’aurai que 20 ans et je parle un anglais plutot moyen ( de bac L quoi)!
    est ce que tu penses que j’ai des chances de trouver du travail? que penses tu de mon projet (études par correspondance+vie active)?
    j’ai besoin de tes conseils pour trouver un emploi et profiter au maximum de la ville ! ( mais pour ça ton article est super bien fait!)

    merci d’avance et bonne soirée à toi !

    Sarah

  2. Deborah dit :

    Bonjour, j’aimerais savoir s’il est possible de vivre à Dublin avec l’assurance invalidité de la Suisse? Merci

  3. Sarah dit :

    Bonjour,

    Je pars vivre en Irlande d’ici la fin du mois, mais j’ai une question par rapport au PPS number, pour l’obtenir la carte d’identité fait elle l’affaire ou le passeport est obligatoire?

    Sarah

  4. Emeline dit :

    Bonjour,

    Merci pour cet article hyper clair et précis.
    J’ai une question pratique qui n’a pas été abordée cependant. Je prévois de partir avec ma voiture. Je sais d’expérience que c’est une bonne idée pour explorer l’Irlande d’un bout à l’autre en toute simplicité et autonomie. Seulement comment ça se passe dans Dublin ? Est-il facile de se garer ? Gratuitement ? Ou est-ce plutôt une gène et des dépenses purement inutiles ?

    Merci pour ta réponse,

    Emeline

    • Olivier dit :

      Bonjour Emeline,
      Moi je pense que l’idée est bonne après tout dépend où vous habitez. Si c’est vraiment au centre de Dublin, cela peut poser souci pour se garer mais aux alentours comme Ranelagh ou Rathmines, c’est tout à fait faisable.
      Bonne soirée
      Olivier

  5. Orchimy dit :

    Merci pour cet article très clair! Cela fait maintenant 1 an que je vis a Dublin. Pour moi, cette ville a de bons côtés en général pour y vivre mais je trouve que les sorties artistiques (expos, événements) manques un peu malheureusement, a moi que tu aies des suggestions!
    Je fais de la bande dessinée et tiens un blog ou j’ai posté un article sur mes premières impressions de Dublin, ce qui m’a surprise, avec quelques anecdotes: http://orchimy.com/index.php/2017/08/20/premiers-mois-en-irlande/?lang=fr

  6. Arnaud dit :

    Article tres incomplet.. Je vie en irlande depuis 8 mois et c’est tjs la galere pour obtenir quoi que ce soit;. Ma situation est differente.. Car je travaille a mi temps et j’ai deux enfants a charge..

    Alors tu ne parle pas de la medical carte ou GP carte.. c’est un point tout de meme important d’etre couvert médicalement..

    En irlande ils aiment bien retarder un maximum les aides meme si il s’agit de médical.; j’ai repli le formulaire de demande pour la medical card en meme temps que j’ai rempli celui pour le child benefit.. allocation familial. Et meme si les alloc n’ont rien avoir avec la medical carte et que tout europpéen a droit a une couverture medical.. On me demande de d’abord cloturer mon dossiers d’alloc , va comprendre la logique.. Qui eu me demande de remplir une demande de habitual residence condition, qui ma deja été refusé une fois , alors que je vie la depuis 8 mois.. L’aide pour les travailleur qui ont des enfants. Le working family payemnt meme topo, alors que dans le reglement , il est stipuler que les alloc ne sont pas pris en compte comme resource.. Résulat de course je vie avec 800 euro par mois de mon mi temps et je ne suis pas couvert medicalement avec deux enfants;. Vive la république d’irlande;. Je ne conseille a personne de s’expatrier ici sans avoir un emploi de minimum 1500 euro et de pouvoir subvenir seul a ses besoin , d’etre sans enfants et j’en passe;. VOus payer vous meme vos soin médicaux.. vous vous armé de patience et la peut etre ouai.; Mais je trouve çà abusé;. j”ai un mélanome et je peut meem pas me le faire enlever.. Attend une carte medical quoi.. a part vivre ici , il ne devrai y avoir aucune autre conditions.. Puis franchement , le formulaire de residence habituel.. Ya aucune regle strict, aucun point precis .. C’est au bon vouloir de celui qui étudie le dossier que vous etes accepter franchement.. ne pas etre considéré comme domicilié, residence habituel apres 8 mois,;, je trouve çà fou..
    Ce pays commence a me degouter sérieusement.. Ce sont des foutu profiteur, l’état aime recevoir ici , mais ne lache rien.; D’ailleur dans ce pays tout est payant.. On fait payer a des touriste des visites de lac .. lool.. pour dire un peu la mentalité.. Ils s’imagine que leur pays est splendide, alors qu’il n’as rien d’exeptionnel, des vastes collines verte.. ouahh.. trop cool.. ya que quelque foret avec rivieres.. Rien d’extra quoi.. La france est 100 fois plus belle.. Et on y est bien mieux.. Je pense partir d’ici bientot , si les choses ne s’arrange pas rapidement.. C’est dommage mon emploi est super, les enfants se plaise a l’école, apprennent l’anglais.. le top.; mais bon.; jvai pas vivre dans la galere encore des mois et des mois.. VOila mon exp de l’irlande;.

    • Kevin dit :

      Bonsoir,
      Tenter l’aventure à l’étranger c’est abandonner ce que l’on avait en France, les inconvénients mais également les avantages.
      Bien sur tout n’est pas tout rose en Irlande, et on sait bien que pour ce qui est des aides, en France nous avons un des systèmes les plus performants, mais si beaucoup viennent s’installer en Irlande, c’est qu’ils y trouvent d’autres avantages.
      Je pense que l’on devrait choisir de vivre dans un pays qui nous ressemble, et ne pas le subir, voyez donc les choses du bon côté, et voyez pourquoi vous êtes toujours là malgré les inconvénients que vous énoncez 🙂
      Bonne soirée

  7. jennifer dit :

    Super articles !
    Je compte m’y installer en Janvier mais j’hésites encore entre Galway & Dublin.
    Tu me conseillerais quoi? Sachant que je pars seule et que je ne connais personne sur place.

    Merci!

    • Kevin dit :

      Bonjour,
      Dublin pour le travail et l’ambiance, Galway pour le coté nature de la côte Ouest, les pubs et le tourisme. Mais pourquoi pas tester les deux ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires de Facebook :

Share