Guide complet de visite de l’Irlande du Nord en quelques jours

Par Olivier
Dans Organisez votre séjour
Août 30th, 2015
0 commentaire
23835 Views
Share

Envie de vous évader quelques jours ou de profiter d’un long weekend, l’Irlande du Nord n’est pas loin. Je vous ai préparé un petit programme.

 

Jour 1: Visite de Belfast

On ne passe pas à côté de la capitale sans s’y arrêter. Loin des Paris, Londres et New York ou l’on se noie dans la foule, Belfast est une capitale à taille humaine qui a néanmoins beaucoup à offrir en termes d’activités.

Commençons par l’Ulster Museum, le musée national. Ses collections permanentes incluent:
– 12000 tableaux, rien que ça ! Des artistes Irlandais bien-sûr, mais également anglais, italiens et flamands. Une galerie est dédiée à l’art contemporain avec de magnifiques pièces, principalement britanniques et américaines. On vient également admirer les sculptures du 18e au 20e siècle.
– L’artisanat n’est pas en reste. Porcelaines, tapisseries, costumes et bijoux d’époque, verre soufflé, meubles et poupées, venez voyager dans le temps et admirer ces objets du quotidien très bien préservés.
– Vous êtes plutôt histoire naturelle ? Des collections dédiées aux plantes, aux animaux, aux fossiles et minéraux vous attendent.
N’hésitez pas à visiter le site du musée avant votre visite pour voir les expositions en cours.

A deux pas du musée se trouvent les jardins botaniques (Botanic Gardens). Le bâtiment du 19e siècle et le parc accueillent des plantes exotiques des quatre coins du monde, pleines de couleurs et de parfums. Une jolie petite oasis au cœur de la ville.

jardins botaniques de Belfast

Le Belfast City Hall (la mairie) se visite également. Un très beau bâtiment style néobaroque de la fin du 19e dans lequel sont exposées sculptures et peintures entre les colonnes de marbre. A l’extérieur de la mairies, plusieurs monuments sont dédiés aux anciens maires, à la reine Victoria, et aux naufragés du Titanic.

Belfast City Hall

La Cathédrale Ste Anne et son architecture de style roman accueille des chœurs du monde entier. Très tournée vers la musique, la cathédrale a son propre festival en juin.

Cathédrale Ste Anne's de Belfast

Belfast a encore plein d’autres surprises, n’hésitez pas à jeter un oeil sur cet autre article qui va encore plus dans les détails.

 

Où dormir à Belfast

Apres toutes ces visites, vous aurez besoin de vous poser quelque part.

Bed & Breakfast que je vous recommande à Belfast:

Botanic Rest (Très bon accueil)
7-13 Cromwell Road
Botanic Avenue
Northern Ireland, BT7 1JW
> Lien pour réserver

 

Hotels à Belfast que je vous recommande:

Best Western Crescent Townhouse
13 Lower Crescent
Northern Ireland, BT7 1NR
> Lien pour réserver

 

Auberges de jeunesse à Belfast

Et bien sûr, vous avez aussi notre liste des meilleurs auberges de jeunesse de Belfast

 

 

Jour 2 : Rope bridge et Giant's causeway

On prend son sac à dos et ses chaussures de randonnée, et direction plein nord vers Rope Bridge. Si vous avez le vertige attention, ça va secouer. Rope Bridge est comme son nom l’indique un pont en corde qui conduit à Rocky Island, une minuscule ile située à peine à 20 mètres de la cote. Mais ces 20 mètres il vous faudra les traverser à 30m de hauteur sur ce petit pont qui part du haut de la falaise. Sensations fortes garanties ! Pour vous récompenser de votre courage, une vue magnifique, différentes espèces d’oiseaux, et quelques dauphins pour vous faire coucou. Pour les aventuriers de retour, ou les prudents qui attendent leurs amis, un salon de thé propose toutes sortes de pâtisseries plus jolies les unes que les autres.

Rope bridge en irlande

Toujours au bord de l’eau mais en redescendant, on continue vers la Giant’s Causeway, la chaussée des géants. C’est sans doute un de mes endroits préférés d’Irlande !! C’est somptueux ! On suit ici les traces du géant Finn McCool (en gaélique Fionn mac Cumhaill). Un géant écossais du nom de Benandonner menace l’Irlande. Finn arrache alors des morceaux de la falaise et les lance à la mer afin de créer un passage pour aller se battre contre Benandonner. Mais tout ne se passe pas comme prévu, Benandonner est plutôt costaud, et Finn doit s’enfuir. Heureusement, la femme de Finn a la bonne idée de le transformer en bébé. Benandonner, voyant un bébé de cette taille, imagine la taille que doit faire le père et préfère rentrer chez lui, de peur de le croiser.

giant causeway

Voilà pour la légende inspirée par ces mystérieuses roches hexagonales. Heureusement de centre des visiteurs pourra vous en apprendre plus sur la géologie locale. Vous pourrez grimper sur la Giant’s Boot, un rocher en forme de chaussure ; Vous pourrez aussi vous assoir sur la Wishing Chair, un trône formé par les roches alentour, réservées aux Dames il y a quelques années. On aperçoit également au loin un chameau qui servait de monture aux géants. S’il vous reste encore un peu d’énergie, aventurez-vous sur l’escalier des bergers (Shepherd’s Steps) qui vous permet de monter et descendre de la falaise…avec une vue comme d’habitude, imprenable !

 

Où dormir autour de la chaussée des géants / Giant causeway

Si vous souhaitez dormir sur place, voici quelques hôtels et bed & breakfast pour vous accueillir:

– Carnately Lodge
Ballycastle, County Antrim
Lien pour réserver

 

– Sleepy Hollow B&B
107 Knocknacarry Road,
Cushendun, Co Antrim
Lien pour réserver

 

 

Jour 3 : Visite du comté de Donegal

On reste dans le Nord de l’Ile mais on passe la frontière pour se rendre un peu plus à l’Ouest, dans le comté de Donegal. Un peu moins connu des touristes, ce comté a pourtant de quoi séduire avec ses paysages celtiques à couper le souffle. On n’oublie surtout pas son appareil photo !

comté du Donegal

Premier arrêt, le Dolmen de Kilclooney. Avec ses 6 mètres de large sur une hauteur de 2 mètres, il s’agit d’un des plus grands dolmens d’Irlande. Ce dolmen abrite une tombe datant de l’époque Néolithique. Vous trouverez également à Kilclooney le Dolmen Centre qui vous permettra d’en apprendre plus sur les dolmens de l’ile.

dolmen de Kilclooney

On continue notre voyage dans le temps a Inishowen pour visiter Grianán of Aileach, le fort de pierre qui nous emmène en 1700 avant JC. Situé en haut d’une colline, Aileach vous permettra d’admirer le Donegal vu d’en haut. Ce monument aurait été construit à la mémoire du fils de Dagda, un dieu irlandais.

Grianán of Aileach

Tout au nord du comté, a Portsalon, se trouve la plage de Magherawarden. Plus d’1 kilomètre de sable a l’abri du climat capricieux de la côte atlantique. Apres tout ce que vous avez visité, vous méritez bien une petite pause à la plage.

 plage de Magherawarden

Direction maintenant le parc national de Glenveagh et son château. Le premier propriétaire du parc, Mr. Adair, souhaitait en faire un domaine de chasse. A sa mort en 1885, sa femme a repris le domaine, améliorant le confort et la décoration du château, et introduisant des cerfs dans le domaine. Le parc est ouvert au public depuis 1984. On peut y observer des lapins et des faucons dans les collines, les cerfs sont toujours là, près des marais et les bois sont essentiellement le terrain des renards.
Le château est entouré de jardins qui présentent une grande collection de plantes, orangeraie, terrasse italienne, développées au fil des années et des propriétaires. Les jardins sont accessibles toute l’année, mais l’été est la meilleure saison.
Le château lui-même n’est accessible que lors des visites guidées.

parc national de Glenveagh

parc national de Glenveagh

On part ensuite vers Letterkenny ou l’on peut visiter des moulins de plus de 400 ans qui servaient à la production de lin et de maïs. Les Newmills Corn And Flax Mills sont toujours en activité et vous permettront d’admirer les techniques de l’époque.

On termine par une toute petite ile à l’ouest de la cote, Inishfree Island. Ici on vient pour profiter de la nature sauvage ; l’ile compte au maximum une trentaine d’habitants en été. Sur place vous pouvez marcher bien sûr, mais aussi plonger, faire du bateau, observer les fleurs et les oiseaux et participer aux ateliers culturels.

 

Où dormir dans le Donegal

Pour finir votre séjour au Donegal, voici quelques hôtels et bed & breakfast :

Carey’s Viking House Hotel
Kincasslagh
County Donegal
Republic of Ireland
http://www.vikinghousehotel.com/

 

Teach Donncadh B&B
Île de Cruit, County Donegal
Republic of Ireland
Lien pour réserver

 

Caisleain Oir Hotel
Annagry
Co. Donegal
Republic of Ireland
Lien pour réserver

 

Continuer votre périple autour de l’Irlande avec le prochain tronçon : Descendez sur le Connemara.

 

Jour Bonus : Sur les pas de Game of Thrones en Irlande

Voilà déjà de quoi vous occuper un bon weekend. S’il vous reste quelque jours, il y a également en Irlande du Nord un parcours qui pourrait bien vous intéresser. C’est en effet l’un des lieux de tournage de la série Game of Thrones !

On va donc pouvoir partir sur les traces de la famille Stark de Winterfell.

(Il va y avoir quelques références à la série, si vous n’avez pas lu les livres ou vu la série, attention aux spoilers!)

Le parc forestier de Tollymore est précisément le lieu où se déroule la première scène, quand trois hommes de la garde de nuit tombent sur des marcheurs blancs. On va donc s’aventurer entre les arbres en tachant de ne pas croiser d’individus aux yeux bleus brillants. Cette forêt abrite d’autres créatures magiques, tel le corbeau à 3 yeux qui apparait à Bran dans ses rêves.

games of thrones en Irlande

On va suivre ensuite Catelyn Stark jusqu’à l’abbaye d’Inch ou l’armée du jeune Robb Stark vient réclamer à Walder Frey le droit de traverser son domaine. Les alentours de l’abbaye ont servi de décors à plusieurs scènes concernant la maison Tully (la famille de Catelyn).

Et voici enfin Winterfell, ou comme on l’appelle ici le château de Ward, un magnifique château du 18e siècle ou l’on peut s’essayer à l’archerie, et même rencontrer deux des acteurs qui vivent ici à l’année. Il s’agit d’Odin et Thor, les loups de la famille Stark (en réalité des chiens inuit).

Un peu plus loin, dans les plaines de Cairncastle, on reconnaitra cette scène du 1er épisode ou le malheureux soldat de la garde de nuit est exécuté pour avoir déserté, non sans avoir signalé la présence de marcheurs blancs.

Si vous cherchez Theon, la famille Greyjoy est installée à Ballintoy Harbour, les célèbres iles de fer dirigées par Balon Greyjoy.

Si vous souhaitez profiter au mieux de l’experience Game of Throne, des tour en bus sont organisés par Stones & Thrones (http://www.stonesandthrones.com/)

Vous pouvez jeter un oeil aussi sur le blog de ces 3 jeunes filles qui retracent tous les endroits du film.

Voilà pour le nord de l’ile, en vous souhaitant un séjour magique !

 

Continuer votre périple autour de l’Irlande avec le prochain tronçon : Descendez sur le Connemara.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires de Facebook :

Share