Les 4 sports gaéliques à découvrir en Irlande

Par Olivier
Dans Culture
Août 29th, 2016
0 commentaire
5465 Views
Share

Si je vous dis sport irlandais vous me répondez quoi ?

Je vois déjà les “bagarres dans les pubs, dégustations de Guinness, Rugby etc.” arriver. Bon déjà coupons court, certes les irlandais sont adeptes de la boisson, ce qui peut entrainer quelques petits débordements en fin de soirée (bien que plutôt rares), mais non ce n’est pas non plus un sport local (pas sûr que ça puisse être catégorisé dans les sports en effet).

Bien que le rugby soit un sport très joué en Irlande et qu’il soit un icône de cette île, je vais vous présenter ici des sports typiques irlandais souvent méconnus du grand public, donc des activités sportives qui sont nées sur les terres du Leprechaun et qui font partie de la culture locale.

 

1. Le handball gaélique

Oubliez le handball tel que nous le connaissons en France. Ici il s’agit ici plutôt d’une sorte de squash avec un gant rigide à la place de la raquette, se jouant à 2, 3 ou 4 joueurs.

Il peut se pratiquer en intérieur comme en extérieur. Pour l’anecdote, une mention dans les statuts de la ville de Galway datant de 1527 interdisait à la population de jouer à ce sport en envoyant la balle contre les murs d’enceinte de la ville.

handball gaélique

Au niveau du jeu en lui même, il se joue dans un espace de 12m sur 6m et nécessite un mur rigide bien entendu. Les règles sont très similaires au squash.

Ce sport est assez populaire en Irlande, même si largement dépasse par le hurling, le football gaélique et le rugby, cependant il s’est propagé dans la plupart des pays anglophones (États-Unis, Angleterre, Ecosse etc.) suite à l’émigration irlandaise.

handball gaelic

 

2. Le football gaélique

Le football gaélique est un des sports les plus populaires en Irlande devant le hurling bien qu’il ne soit pas internationalement joué ni réellement connu du grand public. Il s’agit d’un mélange de football, de rugby et de nouvelles règles propres à ce sport

Ce sport est très rapide mais moins violent que le hurling ou le rugby. Les pieds et les mains sont autorisées pour tous les joueurs, contrairement au football traditionnel.

football gaelique, sport irlandais

 

Ce sport se joue à 15 contre 15, sur des terrains semblables aux terrain de football comme nous le connaissons en France, ou aux terrains de rugby. La différence se situe au niveau des buts, car il s’agit d’un mix des 2 : des cages hautes en forme de H comme au rugby, avec une cage sur la partie basse comme au football.

Une partie se décompose en 2 mi-temps de 30 minutes (ou 35 minutes pour les matchs de championnat).

Le premier match officiel de Football Gaélique remonte à l’année 1712 : il opposait les comtés de Louth et Meath dans la ville de Slane (match à domicile pour le comté de Meath).

football gaelique

 

3. Le hurling

Inventé il y a plusieurs siècles, le hurling est l’un des sports principaux en Irlande. Il se joue avec une crosse en bois que vous verrez certainement dans les mains d’irlandais dans la rue ou d’enfants jouant entre eux dans les pâtés de maison, au même titre que vous croisez souvent des jeunes avec un ballon de football en France.

Ce sport emblématique de l’Irlande est une sorte de hockey se jouant à 15 contre 15 avec une petite balle en cuir, tout aussi physique et violent, mais également très addictif pour les joueurs. Tout comme la course à pied, la plupart des joueurs de hurling vous diront qu’il s’agit d’un sport qui peut rapidement changer vos habitudes de vies afin d’y jouer autant que possible.

hurling

 

4. La camogie

Datant du Moyen-âge, la camogie est au hurling ce que le softball est au baseball, c’est à dire que les hommes joueront au hurling alors que les femmes feront de la camogie.

Les règles sont très similaires à celles du hurling : ce sport se joue également avec une petite balle en cuir, avec des crosses en bois à la forme caractéristique et c’est également un sport très violent. Il oppose 15 joueuses contre 15 autres joueuses et se joue en 60 minutes (contre 70 pour les hommes).

Ce sport connu une baisse de pratique pendant la guerre d’indépendance des années 1920 mais revint à la mode dès 1932 , grâce notamment à l’institutionnalisation de la Camogie par la Fédération nationale d’Athlétisme gaélique (la GAA).

camogie, sport irlandais

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires de Facebook :

Share