fbpx

5 faits surprenants sur le kilt irlandais

Par Olivier
Dans Culture
Juin 25th, 2020
0 commentaire
849 Views
Share

Je vais être totalement honnête avec vous, jusqu’à il y a encore pas longtemps, si on m’avait parlé du kilt, j’aurais de suite pensé à l’Écosse et au film Braveheart, que vous connaissez très certainement. Mais en m’intéressant au sujet, j’ai découvert pas mal de choses surprenantes, comme le fait qu’en Irlande aussi le kilt a sa place sur le plan culturel (car soyons francs, vous ne croiserez sans doute jamais un irlandais en kilt, sauf le jour de la Saint Patrick !)

Voici donc un petit résumé de quelques faits à propos du kilt, qui pourraient bien vous surprendre si vous n’êtes pas familier avec le sujet (comme moi haha).

Mel Gibson portant le kilt (Braveheart)

1 - Le kilt: irlandais ou écossais ?

On commence directement avec la question que vous vous posez sûrement : le kilt est-il d’origine irlandaise ou écossaise ?

La réponse est… les deux ! 

En Écosse, le kilt serait né au XVIIème siècle, ou du moins, les preuves que l’on a de leur existence remontent à cette époque. Les kilts étaient portés par les écossais vivant dans les Hautes Terres d’Écosse, les Highlanders. De nombreux textes de l’époque évoquent le kilt comme étant l’un des habits traditionnels de l’époque.

En Irlande, son histoire est un peu plus confuse. On a retrouvé des photos indiquant que les premiers kilts auraient été portés au XIème siècle, cependant ils apparaissaient sous une forme assez différente de la version moderne, il pouvait donc s’agir d’un autre vêtement, ressemblant simplement au kilt.

Les premiers écrits parlant explicitement des kilts remontent au XVIème siècle, mais ils les décrivent comme des vêtement très lourds, utilisant des ressources technologiques qui n’existaient pas quelques siècles auparavant, ce qui renforce le doute sur les photos dont je parle plus haut.

Enfin, le premier écrit citant le kilt actuel (du moins la forme la plus proche, avec quelques différences mineures), date de 1792 et vient d’Écosse.

Il semblerait donc que ce soient les irlandais qui aient porté le kilt en premier, mais que la version que l’on connaît aujourd’hui vient en fait de la version écossaise du kilt, et non du kilt irlandais. La différence réside principalement dans la matière à partir de laquelle le kilt est fabriqué, ainsi que dans leur style.

Jeunes en kilt

2 - Les kilts requièrent près de 6 mètres de laine

Je vous ai parlé plus haut de différentes versions de kilt à travers les âges. Les premiers kilts étaient créé à partir de longs rouleaux de laines, qui mesuraient 5 à 7 mètres de long suivant les versions et les écrits. À l’époque médiévale, les habitants enroulaient ces rouleaux de laines autour de leur taille afin de se protéger du froid. Il pouvaient également se couvrir le haut du corps au besoin, ce qui explique que le morceau de laine était si long (n’oubliez également pas que l’on parle d’Irlande et d’Écosse, ils ne vivaient pas sur la Côte d’Azur).

Les kilts de l’époque étaient faits d’une couleur représentant le clan auquel appartenait son porteur. Ce morceau de laine arborant des motifs identifiant un clan est ce que l’on appelle le tartan.

De nos jours, il faut également environ 5 à 7 mètres de laine pour créer un kilt typique, mais les technologie modernes font que le kilt est plus léger et moins épais.

Kilt médieval

3 - Que doit-on porter sous un kilt ?

Vous vous posez surement la question de ce qu’il y a là dessous lorsque vous voyez quelqu’un avec un kilt, non ? Un slip ? Un caleçon ? Autre chose… ou rien du tout ?

La réponse est… qu’il n’y a pas de règle ni de coutume. Chacun est totalement libre de porter ce qu’il veut sous son kilt.

Je ne sais pas quel événement ou quelle personne a lancé l’idée que le kilt est un habit qui doit se porter sans rien en dessous, mais en réalité il n’y a aucune règle à ce sujet. À l’époque également, aucun écrit ne fait état de ce qui se trouvait sous le kilt, ainsi chacun était libre de porter ce que bon lui semblait. 

Si l’on repense aux conditions de l’époque, il est assez facile d’imaginer que le kilt était porté avec une protection en dessous afin d’éviter les désagréments comme les picotements à cause de la laine.

De nos jours également, les kilts étant assez légers, une grosse bourrasque et votre intimité se retrouve exposée au grand jour… donc je pense personnellement que la majorité des amoureux du kilts le porte avec des sous vêtements.

Kilt

4 - Chaque tartan a une signification

Si l’on voit le kilt comme un simple vêtement que l’on porterait comme on porte un short ou un tee shirt, le kilt a en réalité une signification bien spécifique.

Comme expliqué plus haut, le motif du tartan dépend du clan ou de la famille à laquelle la personne appartient. Ainsi, un peu comme un maillot de football, les clans pouvaient s’identifier très facilement grâce à leurs kilts.

Certaines familles acceptaient de partager leur tartan, vous laissant ainsi arborer leurs couleurs, mais d’autres familles étaient bien moins souples à ce niveau là.

Aujourd’hui, certains kilts ont gardé leurs significations, notamment les kilts utilisés lors de cérémonies ou les kilts appartenant à des familles, mais avec la consommation à grande échelle, j’imagine que certains kilts utilisent maintenant des motifs et couleurs simplement pour faire joli.

Un peu comme un écusson ou un drapeau, si vous comptez acheter un kilt, vérifiez bien la signification du motif si vous vous intéressez à son histoire. 

5 - Le kilt n’est pas répandu de nos jours

Lorsque l’on pense aux écossais, et parfois aux irlandais, on a en tête l’image d’une personne en kilt, au même titre que les étrangers pensent que le français typique s’habille en rouge et bleu, porte un béret et va chercher sa baguette de pain tous les matins. 

Bien entendu il s’agit d’un stéréotype, car bien que fortement associé à la culture celte, les irlandais et écossais ne portent plus le kilt de manière courante. Vous trouverez bien entendu quelques personnes en kilt si vous partez à la campagne, ou en ville de manière très rare, mais ce vêtement n’est plus réellement porté de nos jour.

Le kilt est surtout un habit utilisé lors des fêtes ou des représentations culturelles en public. Vous pourrez donc voir pas mal de monde en kilt dans les rues le 17 mars en Irlande, mais c’est à peu près tout.

Kilts médiévaux

Voilà qui termine cet article. J’espère que je vous aurait appris quelque chose !

Si vous souhaitez retrouver d’autres articles sur la culture irlandaise, vous pouvez vous rendre dans la catégorie Culture et Histoire de mon site. Bonne lecture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires de Facebook :

Share