4 conseils pour trouver une colocation à Dublin

Par Olivier
Dans Se loger
Mai 11th, 2016
0 commentaire
9547 Views
Share

“Mieux vaut habiter une maison en L qu’un château hanté.” De Marc Escayrol

En termes de logement, Dublin pourrait faire partie de ces villes sans foi ni loi. En effet il n’y a pas vraiment de règles pour trouver un logement à Dublin car l’on trouve beaucoup de tout et un peu de rien. Cependant certain points sont tout de même bons à retenir avant de vous lancer à la recherche de votre nid douillet.

 

1. Propriétaires contre Agences Immobilières.

Commençons par une bonne nouvelle, ici les agences immobilières ne prennent pas de pourcentages sur les locations. Que vous passiez directement par le propriétaire ou par une agence cela ne vous coûtera pas de frais supplémentaires. Bien évidemment les agences sont souvent plus regardantes sur votre dossier et les justificatifs à fournir (quoi que…). Alors justement comment préparer votre dossier ? Quels sont les papiers importants à fournir ? Voici ce qu’il vous faut absolument:

  • Une photocopie de la pièce d’identité
  • Votre numéro de PPS
  • Un numéro de téléphone
  • Vos coordonnées bancaires
  • Une lettre de référence de votre employeur.

Contrairement à la France, il n’est pas courant de donner ses fiches de salaires, bien qu’elles puissent être demandées.

Les propriétaires, quant à eux, fixent souvent leurs règles. De nombreuses locations ne sont pas déclarées et le propriétaire va uniquement vous demander une caution. Dans ce cas la je recommande tout de même de réclamer à votre propriétaire une quittance de loyer, qui pourra vous être demandée si vous chercher une nouvelle location.

Dans les deux situations, il est toujours préférable de signer un contrat entre les deux parties, afin de ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite.

colocation Dublin

 

 

2. Quand commencer la recherche d'appartement ?

Tout d’abord avant de commencer à chercher un appartement, il est préférable  de faire toutes les démarches administratives afin d’obtenir tous les justificatifs cités ci-dessus. Je ne veux pas vous désespérer dès le départ, mais il va certainement vous arriver à un moment d’avoir l’impression de vous êtes fait prendre dans un engrenage vicieux, mais rassurez-vous nous nous en sommes tous sortis sains et saufs (…avec juste quelques cheveux en moins)!

Prenons l’exemple du PPS number, qui est un numéro obligatoire afin d’accéder, entre autre, aux services de santé et aux services publics. Lorsque vous irez le réclamer on vous demandera une adresse de résidence, sauf que bien évidemment vous n’en aurez pas vu que vous venez justement obtenir votre PPS number pour avoir un logement. Dans ce cas avoir un travail peut faciliter la procédure, car ils peuvent vous fournir une lettre justificative, vous pouvez aussi demander à votre école si vous êtes en année universitaire.

se loger à dublin

Par ailleurs, je ne vous recommande pas  de commencer à chercher avant d’être dans le pays, et d’être disposé à faire les visites. Même si les irlandais sont des gens délicieux, il y a de plus en plus d’arnaques sur le marché de l’immobilier. Par exemple, ne payez jamais une caution à distance, attendez toujours d’avoir rencontré la personne concernée et vu la location. Malheureusement, chaque année, de nombreux optimistes pressés se font pièger..

Etre sur le terrain vous permettra aussi de mieux connaître les différents quartiers de la ville. Comme je l’énonçais dans un autre article, Dublin est séparée en deux parties par le fleuve de la Liffey. La zone nord est beaucoup plus populaires et souvent bien moins onéreuse que Dublin sud. Le nord est devenu très étudiant, le sud est davantage peuplé par les familles et jeunes actifs.

ou se loger à Dublin - Liffey - Myireland.fr

 

3. Ou et comment chercher votre colocation ?

Si vous n’avez pas l’oncle du fils du grand-père (qui est aussi votre mère), qui loue son appartement, je vous recommande de faire votre recherche de manière autonome.

A mes yeux, le plus gros avantage de l’Irlande c’est que la recherche se fait essentiellement via internet. Les agences immobilières mettent à jour quotidiennement leurs annonces de locations sur les plus importants sites immobiliers. Ne perdez pas de temps à aller les voir, ils vous renverront immédiatement vers le web. Voici d’ailleurs, les sites les plus importants:

daft

 

Dublin est une ville aux loyers (très ?) élevés, dû entre autre à une demande très forte. Je vous recommande vivement de vous libérer une semaine dans votre emploi du temps, afin de visiter un maximum de biens. Ces derniers partent très vite, et il n’est pas rare qu’une annonce publiée le matin, ne soit déjà plus en ligne le soir.

Trouver un logement à Dublin

 

4. Et les avantages de la collocation dans tout ça ?

Pour les personnes souhaitant vivre en collocation, ces sites proposent aussi une page qui leurs est réservées.

Pensez à vous inscrire sur les groupes Facebook et autres réseaux, des expatriés à l’étranger, qui regorgent d’annonces de location (ex: Les français à Dublin, Les français expatriés à Dublin, Le groupe des français à Dublin, Bons plans Dublin etc.).  La collocation n’est pas réservée qu’aux étudiants, de nombreux jeunes actifs en profitent aussi afin de bénéficier d’espaces plus grands pour un prix plus attrayant qu’en vivant seuls.

Et puis comme tout le monde le sait, les collocations sont souvent un bon moyen de ne pas payer un loyer trop cher, mais aussi de faire de belles rencontres.

Si après tous ces excellents conseils vous vous sentez toujours perdu, alors il ne reste plus qu’une dernière solution,dites que vous venez de la part de Molly Malone (c’est mon surnom de mafieux de l’immobilier), et là toutes les portes s’ouvriront à vous.

Molly Malone

 

Aller je vous laisse j’ai un apéro avec mon proprio !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires de Facebook :

Share